Une saison dans les vignes

Suite au repos hivernal, s’enchainent tous les travaux de la vigne en symbiose avec l’environnement.
Février et mars, la taille nous permet le choix du bon œil, celui-là même qui d’avril à mai nous offre les prémices de la récolte à cueillir. Juin-juillet, s’ensuivent la floraison, chute des capuchons, et nouaison des futures grappes. Août et septembre, le tissu végétal se transforme, le sarment jusqu’ici vert commence à s’aoûter, au même moment, les baies, les grappes deviennent translucides. Elles emmagasinent (photosynthèse) les sucres, réduisent l’acidité, se colorent pour les cépages rouges. Mi-septembre octobre la maturité physiologique est à son apogée, à ce moment précis nous décidons la date des vendanges à venir.

       
Les Follaterres La passion en héritage Une saison dans les vignes Fruit d'une naissance